L’alternative parfaite aux slips et lanières

slip photo

Slip et string : quelle différence ? Voici quelques explications simples sur ces sous-vêtements particulièrement appréciés des hommes pour qui c’est toujours un plaisir de les contempler portés par leurs femmes. Il ne reste plus qu’à comprendre les vrais détails qui mettent en évidence les différences entre les sous-vêtements féminins. Ces vêtements sont nombreux et variés et peuvent être divisés en différentes catégories. Regardez autour de vous quand vous emmenez une femme faire du shopping. Il est facile d’aimer et d’admirer les différents types de ce sous-vêtement qui, une fois porté, pouvait rendre n’importe qui fou, car il peut parfaitement souligner les courbes fascinantes du corps d’une femme.

Parfois, la lingerie est tellement envoûtante et envoûtante qu’elle n’accorde plus d’importance aux différences qui caractérisent un string, un string brésilien ou un bas simple. Cependant, pour ceux qui s’intéressent le plus au sujet, voici quelques clarifications importantes qui définissent les différentes catégories de sous-vêtements féminins à partir des vêtements classiques. Ce dernier groupe est précisément le slip, c’est-à-dire les sous-vêtements classiques présents dans les sous-vêtements féminins et masculins. Il s’agit d’un vêtement élastiqué et ajusté, caractérisé par une légère garniture. Les culottes sont généralement parmi les sous-vêtements les plus confortables et les plus confortables. Ils peuvent être faits de différents matériaux tels que le coton, la microfibre, le nylon, la soie et le lycra.

D’autres sous-vêtements pour femmes incluent un string, un bas brésilien et un string. Ce dernier est particulièrement semblable au fond, mais en même temps il est beaucoup plus mince et taillé à la fois à l’avant et à l’arrière. De plus, le dos est légèrement plus petit que le devant. Précisément sa garniture est caractérisée par une fine pièce de tissu sur les côtés. Habituellement, il s’agit d’une bande élastique ou d’un ruban qui ne dépasse pas un centimètre de hauteur. Ainsi, sa structure forme deux types de triangles à l’avant et à l’arrière qui ont presque la même taille. Il arrive souvent que ce type de vêtement soit confondu avec le string, bien que leurs différences soient considérables. En fait, cette dernière peut être caractérisée par une plus grande taille ou dans d’autres cas être moins taillée sur la zone avant, par opposition à la lanière qui est toujours ainsi. La partie postérieure, en revanche, se caractérise par un tissu fin et étroit, laissant le côté B complètement découvert. Ce type de vêtement est disponible en version femme et en version homme. Cela dit, il ne reste plus qu’à s’attarder sur une autre lingerie particulièrement populaire, celle du Brésil. Le Brésilien n’est rien de plus qu’un terrain d’entente entre le bas et le string.

C’est un vêtement plutôt paré qui, contrairement au string, ne laisse pas les fesses totalement découvertes. Dans la plupart des cas, elle est caractérisée par deux extrémités de dentelle qui recouvrent la face B en diagonale jusqu’à ce qu’elle se réunisse près du cheval. Ainsi, le dos de ce vêtement est beaucoup plus mince qu’un pantalon classique, mais en même temps parvient à couvrir la face B en petite partie, par opposition à une lanière qui laisse les fesses complètement nues. C’est précisément cette caractéristique qui fait de la lingerie brésilienne une lingerie particulièrement admirée et intrigante, grâce à l’effet “I see, I don’t see”. Disponible en plusieurs modèles, le Brazilian est un vêtement confortable et adapté à tout type d’occasion. Grâce à ce mélange de simplicité et d’élégance, le Brésilien est l’alternative idéale aux slips et lanières.